Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
L'association
Activités
Publications
Onomastique
Documentation
Aide à...

SEULS LES ADHÉRENTS DE LA SFO PEUVENT ÊTRE MEMBRES DU SITE APRÈS VALIDATION PAR LE WEBMESTRE

IMPORTANT

Pour devenir membre de ce site et avoir ainsi accès aux documents privés (comptes rendus des Conseils et des A.G.), il faut obligatoirement être déjà adhérent de la SFO. Merci de consulter dans la partie "L'association" (sur la gauche de l'écran) la rubrique "Adhésion" >>> Adhérer à la SFO.

Pour adresser une proposition d'article pour la NRO, consulter la rubrique Publications >>> NRO >>> Présentation>>>


Les 10 dernières nouvelles

La prochaine conférence de la S.F.O. se déroulera le lundi 16 janvier 2017, à 15 h, à la salle d’Albâtre du CARAN (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales), 11 rue des Quatre-Fils, Paris 3e (Métro Rambuteau).

Roger Brunet (CNRS), auteur de Trésor du terroir : Les noms de lieux de la France (2016) : Que peut dire un géographe sur la toponymie de la France ?

Le géographe étudie des lieux dans leur singularité, leur environnement et leurs communautés. Sa question fondamentale est : pourquoi est-ce là ainsi ? Les noms des lieux font partie de ses curiosités : pourquoi ce nom, qu'a-t-on voulu exprimer par là ? Ce travail a visé à mettre en rapport les toponymes avec les raisons de nommer, et donc à chercher la relation entre les qualités ou les apparences des sites nommés et les motivations et les besoins de ceux qui les ont nommés : habiter, circuler, mettre en valeur, se repérer, se défendre, gérer, etc. La mise en situation de toponymes par le terrain et les cartes, l'analyse des changements de noms, permettent, dans une certaine mesure, d'ajouter des indices et des hypothèses, parfois des doutes, à certaines des innombrables questions d'interprétation du sens de noms de lieux dont débattent les différents spécialistes.

Lire la suite Lire la suite

La prochaine conférence de la S.F.O. se déroulera le lundi 16 janvier 2017, à 15 h, à la salle d’Albâtre du CARAN (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales), 11 rue des Quatre-Fils, Paris 3e (Métro Rambuteau).

Roger Brunet (CNRS), auteur de Trésor du terroir : Les noms de lieux de la France (2016) : Que peut dire un géographe sur la toponymie de la France ?

Le géographe étudie des lieux dans leur singularité, leur environnement et leurs communautés. Sa question fondamentale est : pourquoi est-ce là ainsi ? Les noms des lieux font partie de ses curiosités : pourquoi ce nom, qu'a-t-on voulu exprimer par là ? Ce travail a visé à mettre en rapport les toponymes avec les raisons de nommer, et donc à chercher la relation entre les qualités ou les apparences des sites nommés et les motivations et les besoins de ceux qui les ont nommés : habiter, circuler, mettre en valeur, se repérer, se défendre, gérer, etc. La mise en situation de toponymes par le terrain et les cartes, l'analyse des changements de noms, permettent, dans une certaine mesure, d'ajouter des indices et des hypothèses, parfois des doutes, à certaines des innombrables questions d'interprétation du sens de noms de lieux dont débattent les différents spécialistes.

Fermer Fermer


Les actes des journées Géolocalisation et sources anciennes de Dijon sont disponibles sous un nouveau format, via le site de l'éditeur i6doc.com en cliquant ici >>>

Ce nouveau format d'impression à la demande, dans la collection Bucema Hors-série, complète la mise en ligne sur Revues.org >>>

Lire la suite Lire la suite

Les actes des journées Géolocalisation et sources anciennes de Dijon sont disponibles sous un nouveau format, via le site de l'éditeur i6doc.com en cliquant ici >>>

Ce nouveau format d'impression à la demande, dans la collection Bucema Hors-série, complète la mise en ligne sur Revues.org >>>

Fermer Fermer


logos_nouvelles/logo_nro.jpg  Sommaire de la NRO 27-28 - le 16/12/2016 13:00

La publication des sommaires de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) continue.
Le sommaire du numéro 27-28 (1996) de la NRO est en ligne.

Il peut être consulté dans la rubrique Publications >> N.R.O.│Sommaires >>> NRO 27-28 >>>

Lire la suite Lire la suite

La publication des sommaires de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) continue.
Le sommaire du numéro 27-28 (1996) de la NRO est en ligne.

Il peut être consulté dans la rubrique Publications >> N.R.O.│Sommaires >>> NRO 27-28 >>>

Fermer Fermer


Colloque à Naples (Italie) :
« Lexicalisation de l’onomastique commerciale. Créer, diffuser, intégrer », Appel à contribution, CalendaPlus de détails >>>

Lire la suite Lire la suite

Colloque à Naples (Italie) :
« Lexicalisation de l’onomastique commerciale. Créer, diffuser, intégrer », Appel à contribution, CalendaPlus de détails >>>

Fermer Fermer


Le numéro 8 des Cahiers de la Société française d’Onomastique sera bientôt à la disposition des membres de la SFO ; ce numéro est uniquement consacré à la belle étude d’Arlette PLAYOUST sur la « Toponymie de Saint-André-de-Rosans (Hautes-Alpes) ». Sa présentation est la même que celle des volumes précédents : 265 pages ; le volume sera accompagné d’un CD avec deux documents : le texte proprement dit et une série de cartes élaborées par l’auteur.

Madame Playoust était archiviste du département des Hautes-Alpes (ce qui lui a permis de connaître cette région) ; elle nous a quittés prématurément au cours du dernier été, avant d’avoir la joie de voir son travail imprimé.

Les membres de la SFO peuvent commander leur exemplaire en écrivant à

Gérard TAVERDET
22, rue de la Bresse
21121 Fontaine lès Dijon

Joindre un chèque de 20 euros à l’ordre de G. Taverdet
(cette somme comprend l’achat du volume, du CD et les frais de port).

En librairie, le volume sera disponible au prix de 30 euros.

"Les pistes ouvertes par cet inventaire systématique des toponymes de Saint-André-de-Rosans du haut Moyen Âge à nos jours et par les analyses qui ont été initiées sont nombreuses et prometteuses. Comme l'indique bien Arlette Playoust dans ses conclusions, des recherches ultérieures multiples, portant sur l'ensemble d'une section du cadastre, ou réalisées à partir de tel ou tel toponyme qui en fait partie, sont désormais possibles : elles permettront de mieux comprendre le rapport des toponymes à l'occupation du sol. Et de ce point de vue là, il faut dire et redire que ce travail est tout à fait exemplaire. Il mérite d'être connu et imité par tous ceux qui s'engagent dans une recherche toponymique, que ce soit au niveau d'une commune ou d'un territoire plus vaste."

Jean-Claude BOUVIER
(extrait de la préface)

Lire la suite Lire la suite

Le numéro 8 des Cahiers de la Société française d’Onomastique sera bientôt à la disposition des membres de la SFO ; ce numéro est uniquement consacré à la belle étude d’Arlette PLAYOUST sur la « Toponymie de Saint-André-de-Rosans (Hautes-Alpes) ». Sa présentation est la même que celle des volumes précédents : 265 pages ; le volume sera accompagné d’un CD avec deux documents : le texte proprement dit et une série de cartes élaborées par l’auteur.

Madame Playoust était archiviste du département des Hautes-Alpes (ce qui lui a permis de connaître cette région) ; elle nous a quittés prématurément au cours du dernier été, avant d’avoir la joie de voir son travail imprimé.

Les membres de la SFO peuvent commander leur exemplaire en écrivant à

Gérard TAVERDET
22, rue de la Bresse
21121 Fontaine lès Dijon

Joindre un chèque de 20 euros à l’ordre de G. Taverdet
(cette somme comprend l’achat du volume, du CD et les frais de port).

En librairie, le volume sera disponible au prix de 30 euros.

"Les pistes ouvertes par cet inventaire systématique des toponymes de Saint-André-de-Rosans du haut Moyen Âge à nos jours et par les analyses qui ont été initiées sont nombreuses et prometteuses. Comme l'indique bien Arlette Playoust dans ses conclusions, des recherches ultérieures multiples, portant sur l'ensemble d'une section du cadastre, ou réalisées à partir de tel ou tel toponyme qui en fait partie, sont désormais possibles : elles permettront de mieux comprendre le rapport des toponymes à l'occupation du sol. Et de ce point de vue là, il faut dire et redire que ce travail est tout à fait exemplaire. Il mérite d'être connu et imité par tous ceux qui s'engagent dans une recherche toponymique, que ce soit au niveau d'une commune ou d'un territoire plus vaste."

Jean-Claude BOUVIER
(extrait de la préface)

Fermer Fermer


Colloque international « Noms et professions »

Rencontre scientifique internationale

  20 et 21 octobre 2017

Leipzig, Universitätsarchiv

Invitation et „call for papers“

Comme aucune autre catégorie lexicale ou onymique peut-être, les désignations d’activité professionnelle ou d’état social se situent entre lexique général (désignation) et noms de personne et leur contour social (nom propre). Elles font l’objet de plusieurs domaines de recherche: de la lexicologie (historique), des „Realia“ et de l’onomastique. Cette corrélation peut se résumer dans la formule „Wörter und Namen“ (Les mot et les noms), pour les métiers davantage peut-être que pour les noms „délexicaux“ en général.

L’intérêt pour les relations entre professions et noms propres est probablement  plus prononcé du côté de l’onomastique, dans la mesure où la thématique dépasse de loin la fonction lexicale. L’explication du nom doit pourtant partir de l’histoire du mot. Pour le lexicographe est importante la documentation d’un mot, moins la fonction onymique qui dépasse le contexte appellatif.

Cette  rencontre se propose de faciliter le dialogue entre les deux disciplines. Les points de départ pourraient être, parmi d’autres, le „Glossar der altromanischen Berufs- und Standesbezeichnungen (GlossProf)“ ou le volume 5 du „Deutscher Familiennamenatlas“ (1).

L’énumération suivante de thématiques possibles (qui pourra être élargie ou précisée à tout moment) sert de première approche et de structure de la rencontre. En cas d’inscription, nous vous prions d’indiquer la section ou de proposer une autre thématique.

  • Documentation onymique historique (nomination individuelle vs listes onymiques)
  • Dénomination professionnelle lexicale vs surnom individualisant (y compris le passage vers le nom de famille héréditaire)
  • Majuscule et minuscule pour les surnoms “parlants” (transmission historique vs critères d’édition)
  • Noms de métiers dans la toponymie (noms collectifs)
  • Le traitement onomastique des noms de profession dans les dictionnaires onomastiques.
  • Noms de profession et histoire sociale
  • Autour de la formation historique et morphologique des désignations de métiers et d’activité (formations déverbales, dénominales, syntactiques, et autres)
  • Le traitement lexicographique des désignations et noms de professions
  • Classifications actuelles des noms de profession: inventaires nationaux vs européens.

Si vous êtes intéressé, nous vous prions de nous faire parvenir, avant le 31 décembre 2016 (kremer@uni-trier.de), un thème proposé accompagné d’un bref résumé. La présentation orale est en principe limitée à 20 minutes, la version écrite pourra dépasser cette limite. La remise du manuscrit définitif est fixée au 30 novembre 2017. Les Actes seront publiés au printemps 2018 dans la série Onomastica Lipsiensia. Les détails pour la présentation du manuscrit suivront en temps utile.

Les langues de la Rencontre et de la publication sont l’allemand, l’anglais, le français et l’espagnol.

________________________________________________________________

(1) Voir, dernièrement, Dieter Kremer, „Berufe und Namen“, in: Namenkundliche Informationen 103/104 (2014) 413-479, et  Konrad Kunze / Damaris Nübling (Hg.): Deutscher Familiennamenatlas, Band 5: Familiennamen nach Beruf und persönlichen Merkmalen, von Fabian Fahlbusch, Simone Peschke, Berlin/Boston 2016 („Die Familiennamen im vorliegenden Band beruhen daher ausschließlich auf nicht-onymischem Material, auf Substantiven, Adjektiven oder Verben, wie sie in der gesprochenen Sprache des späten Mittelalters in Gebrauch waren. Damit stellt der Band ein neues Quellenwerk für die Sprachgeschichte insbesondere unter arealer Perspektive dar (…)“, xxiii).

Lire la suite Lire la suite

Colloque international « Noms et professions »

Rencontre scientifique internationale

  20 et 21 octobre 2017

Leipzig, Universitätsarchiv

Invitation et „call for papers“

Comme aucune autre catégorie lexicale ou onymique peut-être, les désignations d’activité professionnelle ou d’état social se situent entre lexique général (désignation) et noms de personne et leur contour social (nom propre). Elles font l’objet de plusieurs domaines de recherche: de la lexicologie (historique), des „Realia“ et de l’onomastique. Cette corrélation peut se résumer dans la formule „Wörter und Namen“ (Les mot et les noms), pour les métiers davantage peut-être que pour les noms „délexicaux“ en général.

L’intérêt pour les relations entre professions et noms propres est probablement  plus prononcé du côté de l’onomastique, dans la mesure où la thématique dépasse de loin la fonction lexicale. L’explication du nom doit pourtant partir de l’histoire du mot. Pour le lexicographe est importante la documentation d’un mot, moins la fonction onymique qui dépasse le contexte appellatif.

Cette  rencontre se propose de faciliter le dialogue entre les deux disciplines. Les points de départ pourraient être, parmi d’autres, le „Glossar der altromanischen Berufs- und Standesbezeichnungen (GlossProf)“ ou le volume 5 du „Deutscher Familiennamenatlas“ (1).

L’énumération suivante de thématiques possibles (qui pourra être élargie ou précisée à tout moment) sert de première approche et de structure de la rencontre. En cas d’inscription, nous vous prions d’indiquer la section ou de proposer une autre thématique.

  • Documentation onymique historique (nomination individuelle vs listes onymiques)
  • Dénomination professionnelle lexicale vs surnom individualisant (y compris le passage vers le nom de famille héréditaire)
  • Majuscule et minuscule pour les surnoms “parlants” (transmission historique vs critères d’édition)
  • Noms de métiers dans la toponymie (noms collectifs)
  • Le traitement onomastique des noms de profession dans les dictionnaires onomastiques.
  • Noms de profession et histoire sociale
  • Autour de la formation historique et morphologique des désignations de métiers et d’activité (formations déverbales, dénominales, syntactiques, et autres)
  • Le traitement lexicographique des désignations et noms de professions
  • Classifications actuelles des noms de profession: inventaires nationaux vs européens.

Si vous êtes intéressé, nous vous prions de nous faire parvenir, avant le 31 décembre 2016 (kremer@uni-trier.de), un thème proposé accompagné d’un bref résumé. La présentation orale est en principe limitée à 20 minutes, la version écrite pourra dépasser cette limite. La remise du manuscrit définitif est fixée au 30 novembre 2017. Les Actes seront publiés au printemps 2018 dans la série Onomastica Lipsiensia. Les détails pour la présentation du manuscrit suivront en temps utile.

Les langues de la Rencontre et de la publication sont l’allemand, l’anglais, le français et l’espagnol.

________________________________________________________________

(1) Voir, dernièrement, Dieter Kremer, „Berufe und Namen“, in: Namenkundliche Informationen 103/104 (2014) 413-479, et  Konrad Kunze / Damaris Nübling (Hg.): Deutscher Familiennamenatlas, Band 5: Familiennamen nach Beruf und persönlichen Merkmalen, von Fabian Fahlbusch, Simone Peschke, Berlin/Boston 2016 („Die Familiennamen im vorliegenden Band beruhen daher ausschließlich auf nicht-onymischem Material, auf Substantiven, Adjektiven oder Verben, wie sie in der gesprochenen Sprache des späten Mittelalters in Gebrauch waren. Damit stellt der Band ein neues Quellenwerk für die Sprachgeschichte insbesondere unter arealer Perspektive dar (…)“, xxiii).

Fermer Fermer


logos_nouvelles/logo_nro.jpg  Sommaire de la NRO 25-26 - le 08/10/2016 23:53

La publication des sommaires de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) continue.
Le sommaire du numéro 25-26 de la NRO est en ligne.

Il peut être consulté dans la rubrique Publications >> N.R.O.│Sommaires >> NRO 25-26 >>>

Lire la suite Lire la suite

La publication des sommaires de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) continue.
Le sommaire du numéro 25-26 de la NRO est en ligne.

Il peut être consulté dans la rubrique Publications >> N.R.O.│Sommaires >> NRO 25-26 >>>

Fermer Fermer



Trois articles ont été publiés au sujet de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) :

  1. Présentation >>>
  2. Normes éditoriales >>>
  3. Ventes >>>

Ils peuvent être consultés dans la rubrique Publications >> N.R.O.

Lire la suite Lire la suite

Trois articles ont été publiés au sujet de la NRO (Nouvelle revue d'onomastique) :

  1. Présentation >>>
  2. Normes éditoriales >>>
  3. Ventes >>>

Ils peuvent être consultés dans la rubrique Publications >> N.R.O.

Fermer Fermer


La prochaine séance de la SFO sera organisée conjointement avec la Société française d’héraldique et de sigillographie (SFHS), dont le siège social se trouve également aux Archives nationales, et permettra de tisser des liens entre nos deux sociétés, dont les centres d’intérêt et les champs de recherche sont proches et peuvent se recouper.

M. Nicolas Vernot, docteur en Histoire et membre de la SFHS, présentera à cette occasion :

Entre héraldique et onomastique : repenser les armoiries parlantes

Exceptionnellement, cette séance se déroulera le mercredi 1er juin, à 15 h, à la salle d’Albâtre du CARAN (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales), 11 rue des Quatre-Fils, Paris 3e (Métro Rambuteau).

S’il est un domaine où onomastique et héraldique convergent, c’est bien celui des armoiries parlantes. Ainsi sont désignées les armoiries dont le contenu tire son inspiration du nom de leur porteur : le lion de la ville de Lyon, les maillets des Mailly n’ont pas d’autre origine. Si ce type de construction est présent depuis le Moyen Âge, sa fréquence augmente en même temps que l’usage des armoiries se répand dans la société, à tel point qu’au moins un tiers des armoiries composées au 17e siècle est parlant. Plus nombreuses, les armoiries parlantes font assaut d’astuce et d’inventivité pour mettre en valeur le nom qui leur est associé : dans un contexte de compétition sociale intense d’où la vanité n’est pas toujours absente, on s’efforce de favoriser les associations d’idées les plus flatteuses. Mais tous les patronymes ne jouissent pas du même prestige : certains évoquent l’ancêtre mal-né, d’autres heurtent la bienséance, ou, pire encore, sont soupçonnés de porter malheur… Comment les armoiries sont-elles mises à contribution pour détourner les patronymes connotés négativement ? Plus largement, quels liens sémantiques sont établis entre le nom et les armes, et dans quels buts ? Cette conférence sera l’occasion d’interroger non seulement le rôle social de ces deux éléments fondamentaux de l’identité familiale, mais également les représentations qui leur sont associées, tout particulièrement sous l’Ancien Régime.

Nicolas Vernot a récemment soutenu sa thèse sur l’iconographie et la symbolique du cœur en Franche-Comté à l’époque moderne, sous la direction de Michel Pastoureau. Ses recherches actuelles portent plus spécialement sur la signification des armoiries à l’époque moderne, la place de l’héraldique dans la société d’Ancien régime et les relations que le monde du blason entretient avec avec les autres pratiques iconographiques et sémantiques.

Lire la suite Lire la suite

La prochaine séance de la SFO sera organisée conjointement avec la Société française d’héraldique et de sigillographie (SFHS), dont le siège social se trouve également aux Archives nationales, et permettra de tisser des liens entre nos deux sociétés, dont les centres d’intérêt et les champs de recherche sont proches et peuvent se recouper.

M. Nicolas Vernot, docteur en Histoire et membre de la SFHS, présentera à cette occasion :

Entre héraldique et onomastique : repenser les armoiries parlantes

Exceptionnellement, cette séance se déroulera le mercredi 1er juin, à 15 h, à la salle d’Albâtre du CARAN (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales), 11 rue des Quatre-Fils, Paris 3e (Métro Rambuteau).

S’il est un domaine où onomastique et héraldique convergent, c’est bien celui des armoiries parlantes. Ainsi sont désignées les armoiries dont le contenu tire son inspiration du nom de leur porteur : le lion de la ville de Lyon, les maillets des Mailly n’ont pas d’autre origine. Si ce type de construction est présent depuis le Moyen Âge, sa fréquence augmente en même temps que l’usage des armoiries se répand dans la société, à tel point qu’au moins un tiers des armoiries composées au 17e siècle est parlant. Plus nombreuses, les armoiries parlantes font assaut d’astuce et d’inventivité pour mettre en valeur le nom qui leur est associé : dans un contexte de compétition sociale intense d’où la vanité n’est pas toujours absente, on s’efforce de favoriser les associations d’idées les plus flatteuses. Mais tous les patronymes ne jouissent pas du même prestige : certains évoquent l’ancêtre mal-né, d’autres heurtent la bienséance, ou, pire encore, sont soupçonnés de porter malheur… Comment les armoiries sont-elles mises à contribution pour détourner les patronymes connotés négativement ? Plus largement, quels liens sémantiques sont établis entre le nom et les armes, et dans quels buts ? Cette conférence sera l’occasion d’interroger non seulement le rôle social de ces deux éléments fondamentaux de l’identité familiale, mais également les représentations qui leur sont associées, tout particulièrement sous l’Ancien Régime.

Nicolas Vernot a récemment soutenu sa thèse sur l’iconographie et la symbolique du cœur en Franche-Comté à l’époque moderne, sous la direction de Michel Pastoureau. Ses recherches actuelles portent plus spécialement sur la signification des armoiries à l’époque moderne, la place de l’héraldique dans la société d’Ancien régime et les relations que le monde du blason entretient avec avec les autres pratiques iconographiques et sémantiques.

Fermer Fermer



Recherche
Recherche
Adhérents de la SFO

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 8 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Visites

 361557 visiteurs

 12 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :  Accueil