Vous êtes ici :   Accueil » Normes éditoriales
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
L'association
Activités
Publications
Onomastique
Documentation
Aide à...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.onomastique.asso.fr/data/fr-articles.xml

Normes de présentation des textes destinés à une publication

 dans la Nouvelle Revue d’Onomastique

I. Langue des contributions

La langue de travail préférentielle est le français. L’anglais, l’espagnol et l’italien sont admis. Les articles ne pourront excéder 30-35 pages, illustrations, tableaux et graphiques compris, et seront accompagnés de résumés en français et en anglais (10-15 lignes) rédigés par l’auteur. Les auteurs veilleront à ce que leur texte parvienne à la rédaction dans une langue et dans un style soigné, afin de réduire au maximum l’effort de correction.

II. Consignes informatiques

  • Concernant l’envoi des textes : soit fournir une version papier rigoureusement conforme au document envoyé par courrier électronique ; soit envoyer par courriel une version PDF rigoureusement conforme au document envoyé par courrier électronique. La rédaction conserve les manuscrits et ne les renvoie pas.
  • Les tableaux, graphiques, cartes et illustrations devront parvenir en parfait état de reproduction et dans des formats facilement exploitables (pour les fichiers « image » : format TIFF, BMP ou JPEG sans compression). Dans la mesure du possible, les tableaux et graphiques seront insérés dans le corps du texte ; les cartes et illustrations seront envoyées en fichier séparé. Pour toute illustration reprise dans des ouvrages publiés et pour la reproduction de sources émanant d’archives publiques ou privées, l’auteur s’assurera que l’autorisation de reproduction soit acquise et en joindra les justificatifs ; le paiement de droits éventuels est à la charge de l’auteur.
  • Format Word ou .rtf uniquement. Pour tous les caractères spéciaux non disponibles sous Word, on joindra à l’envoi la police utilisée.

III. Présentation

1. Mise en page

Paramétrer dans Word la mise en page comme suit (menu Fichier puis Mise en page) :

  • onglet « Marges »

                      haut : 3 cm                              bas : 7 cm
                      intérieur/gauche : 3 cm             extérieur/droite : 4 cm
                      reliure : 0 cm                           position de la reliure : gauche.

                     afficher plusieurs pages : choisir « pages en vis-à-vis ».

  • onglet « Disposition »

cocher « pages paires et impaires différentes »
cocher « première page différente »

             en-tête : 2 cm                          pied de page : 6 cm

2. En-tête et pied de page

  • En-tête : centré, en italique, corps du texte 12.

En-tête des pages impaires (sauf 1re page) : Titre de l'article.
En-tête des pages paires : Nouvelle Revue d'Onomastique n° XX - 20..

  • Pied de page de la première page : références bibliographiques complètes de l’article (aligné à gauche, corps du texte 9 : Prénom Nom, « Titre article ». Nouvelle Revue d'Onomastique, n° XX, 20.., p. X-Y.) ; pas de n° de page sur la première page.
  • Pied de page des pages suivantes :
    Pagination, chiffre centré, corps du texte 12 (ne pas commencer à la première page).

3. Police et paragraphes

  • Corps du texte : Times New Roman taille 11.
  • Notes de bas de page : Times New Roman taille 9.
  • Interligne simple pour tout l’article.
     
  • Alinéas de 1 cm.

4. Présentation de l’article

L’article commence, sur une page impaire, par le nom de l’auteur, centré, en lettres minuscules, en taille 12.

Aller à la ligne et indiquer l’université de rattachement ou le lieu de résidence de l’auteur, également en lettres minuscules et en taille 12, mais en italique.

Passer en caractères romains et insérer deux lignes vides en taille 12. Inscrire ensuite le titre de l’article, centré, en minuscules, gras, taille 12.

Sauter à nouveau deux lignes en taille 12, caractères romains, puis commencer à rédiger le texte. Celui-ci sera présenté en interligne simple et en taille 11. À chaque début de paragraphe, faire un retrait positif de 1 cm.

Entre les chapitres et les sous-chapitres du texte, sauter une ligne (interligne simple) avant et après.

Le titre d’un chapitre est en taille 12, caractères gras, sans retrait. Le titre d’un sous-chapitre est en taille 11 et en caractères romains, sans retrait.

Les citations longues (dépassant quatre lignes) sont en taille 10, sans guillemets au début et à la fin, avec retrait de 0,5 cm à droite et à gauche. Les catalogues de sources et les listes de noms propres sont également présentés en taille 10.

Les notes sont uniquement présentées en bas de page (pas de note de fin). On évitera les notes contenant de simples références bibliographiques et préférera un système de références abrégées entre parenthèses dans le corps du texte. Le nom de l’auteur est en petites capitales avec majuscule pour l’initiale (Auteur date, p. X).

Si une première note d’une page contient une abréviation comme id. ibid., op. cit., loc. cit., renvoyant à une source indiquée précédemment, celle-ci doit être recomposée. Rappelons que idem signifie « le même, la même » (même auteur et même ouvrage) et ibidem « au même endroit » (même auteur, même ouvrage et même page).  

5. Références bibliographiques

Le texte devra comprendre une bibliographie dans laquelle figureront tous les ouvrages et articles cités ; en revanche, la littérature utilisée mais non citée n’y figurera pas. Nous adoptons les normes de l’Imprimerie Nationale.

Les références bibliographiques seront classées par ordre alphabétique d’auteur et par date de parution s’il y a plusieurs ouvrages du même auteur, avec un retrait négatif de 1 cm, et citées comme suit :

a) Ouvrages

Nom de l’auteur (en petites capitales) prénom (en entier), date, Titre en italique, lieu d’édition, éditeur, date.

LACROIX Jacques, 2003, Les noms d’origine gauloise : La Gaule des combats, Paris, Errance.

—— 2007a, Les noms d’origine gauloise : La Gaule des dieux, Paris, Errance.

—— 2007b, Les noms d’origine gauloise : La Gaule des activités économiques, Paris, Errance.

b) Éditions, volumes d’actes, ouvrages collectifs

Nom de l’auteur (en petites capitales) prénom (en entier) (éd./dir.), date, Titre en italique, lieu d’édition, éditeur, date.

BOURIN Monique (dir.), 1990, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, Tours, Presses universitaires.

c) Articles de revues

Nom de l’auteur (en petites capitales) prénom (en entier), date, « Titre de l’article entre guillemets français », Nom de la revue en italique n° , date, p. X-Y.

KRISTOL Andres, 2010, « Motivation et remotivation des noms de lieux : réflexions sur la nature linguistique du nom propre », Rives nord-méditerranéennes n° 11, p. 105-120.

d) Articles publiés dans des ouvrages collectifs

Nom de l’auteur (en petites capitales), prénom (en entier), date, « Titre de l’article entre guillemets français », In : Nom de l’auteur (en petites capitales), prénom (en entier) (dir.), Nom de l’ouvrage en italique, Lieu d’édition, Maison d’édition, date, p. X-Y.

BRUN-TRIGAUD Guylaine, 2004, « L’onomastique dans le Glossaire du centre de la France », In : HORIOT Brigitte, VELEANU Corina, L’onomastique au carrefour des sciences humaines : actes du XIe colloque de la Société française d’onomastique, Lyon, Université Lyon III, p. 67-78.

e) Sources électroniques

Utiliser le référencement indiqué par le site lui-même. Exemple :
Jean-Baptiste Santamaria, « Savoirs, techniques et pratiques comptables dans l’administration des Pays-Bas bourguignons, fin XIVe-début XVe siècle », Comptabilités [En ligne], 7 | 2015, mis en ligne le 02 octobre 2013, consulté le 04 juin 2016. URL : http://comptabilites.revues.org/1630

Pour les abréviations de revues scientifiques, d’atlas linguistiques, de dictionnaires spécialisés et d’ouvrages onomastiques de référence, se reporter à la liste des abréviations publiée sur le site de la Société Française d’Onomastique (http://www.onomastique.asso.fr). Toutes les revues et tous les ouvrages ne figurant pas sur cette liste seront cités en toutes lettres.

Les abréviations sont insérées dans la bibliographie, à leur rang alphabétique.

6. Ponctuation, signes diacritiques

  • Point et virgule : pas d’espace avant, un espace après.
  • Point-virgule, point d’interrogation, point d’exclamation et deux-points : un espace insécable avant (control + majuscule + espace en même temps), un espace après.
  • Parenthèses : un espace avant d’ouvrir les parenthèses et après les avoir fermées, mais pas d’espace à l’intérieur.
  • Guillemets : des guillemets français «  » (voir menu Outils → correction automatique → mise en forme automatique). Pour les gloses, on admettra l’usage de guillemets anglais ex. : FEW VI, 212b, s.v. nox "nuit". Les guillemets anglais (" ") sont également utilisés pour les citations dans les citations.
  • Majuscules accentuées : À, Â, É, È, etc.
  • Pas d’espace dans les indications de page (p. X-Y).
  • Pas d’espace avant les chiffres des notes de bas de page.
  • Pas d’espace avant/après une barre oblique.
  • Pas d’espace dans les mots à trait d’union.
  • Éviter tous les espaces doubles.
  • Tirets : différentier les tirets simples (-) signalant les termes d’une énumération ou en alinéa, des tirets encadrant un ou plusieurs mots à la façon des parenthèses (– XY –).

7. Remarques diverses

  • Dans le texte d’une citation, les omissions sont signalées par 3 points de suspension entre crochets […] ; les ajouts se placent entre crochets.
  • Les chiffres des appels de note sont en taille 10 (format automatique sous Word), sans parenthèse. Ils suivent immédiatement (sans espace) le mot auquel ils se rapportent, précédant le signe de ponctuation quand il y en a un.
  • Pour les siècles : en chiffres romains et en exposant. Ex. : XVIIIe siècle.
  • Les noms d’auteurs mentionnés dans le corps du texte sont en majuscules, mais les références en abrégé (FEW, DAO) sont en italiques + majuscules.
  • Les étymons et les lemmes d’un dictionnaire sont en italiques.
  • Les formes-objets (appellatifs ou noms propres étudiés) sont en italique. Les significations ou concepts onomasiologiques, définitions, gloses, traductions, etc., ainsi que les citations sont entourés de guillemets français.
  • Ne pas oublier les légendes des illustrations.

Date de création : 20/04/2014 23:06
Catégorie : Publications - N.R.O.
Page lue 3063 fois


Recherche
Recherche
Adhérents de la SFO

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Visites

 407580 visiteurs

 51 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Normes éditoriales